Billets de bus en voie de disparition

Écrit par 
  • Publié dans A la une
  • Nelly apprend à utiliser l’application des MBC lors d’une permanence numérique organisée avec Pro Senectute Vaud. Nelly apprend à utiliser l’application des MBC lors d’une permanence numérique organisée avec Pro Senectute Vaud.

    Sera-t-on bientôt obligé d’avoir un Smartphone pour acheter un titre de transport public? Le développement de la vente numérique avance à vitesse grand V pour de nombreuses compagnies. Exemple à Morges où les transports de la région ont entamé un changement conséquent.

    Pour lire cet article dans sa totalité veuillez vous inscrire (gratuitement!)
    Déjà inscrit? Connectez-vous en haut à droite de la page ou en cliquant ici

    Articles en relation


    Un billet pour tous

    Acheter son billet de bus en ligne au lieu de devoir préparer sa monnaie pour le distributeur ou faire la queue au guichet: un gain de temps, un progrès, pense-t-on! Les entreprises de transports publics romandes suivent la tendance: c’est le cas dans le canton de Vaud, mais pas seulement, où les transports publics de Morges-Bière-Cossonay (MBC) accélèrent le passage à la vente de billets numériques en supprimant la quasi-totalité de leurs distributeurs automatiques.


    «Les Smartphones n’ont rien de neutre»

    Pointure mondiale de la cybersécurité, docteure en informatique et professeure à l’Université de Lausanne, Solange Ghernaouti utilise son Smartphone uniquement pour téléphoner. Pour protéger sa vie privée, mais aussi parce que cette Franco-Suisse refuse d’être connectée en permanence à un monde numérique conçu pour capter constamment l’attention d’utilisateurs vus comme des produits.


    Un train de retard

    Les esprits clairvoyants aiment les métaphores ferroviaires. «Trop souvent, dire que l’on va être en retard par rapport aux Etats-Unis ou à un autre pays suffit à donner de l’intelligence à un projet. Mais si être en avance signifie aller droit dans le mur, alors mieux vaut être en retard!», lançait en 2012 le biologiste français Jacques Testart dans le documentaire Un monde sans humains?.

    Se connecter

    A lire dans l'Echo de cette semaine

    L’importance d’être cohérent

    07-02-2023

    L’importance d’être cohérent

    Ainsi, deux jeunes militants du climat allemands, une fois décollés de la parcelle de bitume à laquelle ils s’étaient étroitement liés, s’en sont éloignés à tire-d’aile préférant, au juge qui...

    BD: La potion magique des libraires

    07-02-2023

    BD: La potion magique des libraires

    A Genève, Nyon, Lausanne, Fribourg ou Sion, les petits vendeurs de bandes dessinées résistent. Puriste, branché manga, très engagé, grand public, en lien ou non avec les grands noms du...

    La famille sous toutes ses formes

    07-02-2023

    La famille sous toutes ses formes

    Les modèles familiaux se multiplient et leur diversité supplante le traditionnel schéma papa-maman-enfants. Cela représente un défi aussi pour les éducateurs, enseignants et autres professionnels qui accompagnent les enfants. Des...

    Portrait: Yvette Vaucher

    07-02-2023

    Portrait: Yvette Vaucher

    Elle a parcouru le monde pour gravir les plus beaux sommets. Ce qui reste gravé dans sa mémoire, c’est la voie qu’elle a tracée avec son premier mari, Michel, sur...

    Expo: Tous en traîneau

    07-02-2023

    Expo: Tous en traîneau

    Détenteur d’une collection exceptionnelle de traîneaux d’apparat datant de l’Ancien Régime, le Landesmuseum de Zurich en expose un nombre important. Il y a de quoi nous faire rêver aux hivers...

    Une chrétienne en terre communiste

    07-02-2023

    Une chrétienne en terre communiste

    Poétesse, assistante sociale, mystique et catholique engagée, Madeleine Delbrêl a vécu presque trente ans à Ivry-sur-Seine, près de Paris. Restaurée, sa maison a à nouveau été ouverte au public en...

     

    Essayez l'Echo sans compromis


    Recevez l'Echo à domicile GRATUITEMENT pendant 1 mois

    En savoir plus

     

    NEWSLETTER

    Inscrivez-vous à notre newsletter et recevez nos contenus et promotions en exclusivité!





    Echo Magazine © Tous droits réservés